Fox Populi

Published on mars 25th, 2018 | by CHAOS REIGNS

0

TOP 5 DES LECTEURS – EMMANUEL LAVERGNE #35

[FOX POPULI] Tout le monde peut publier son top 5 sur Chaos Reigns! Vous aussi, donnez vos 5 films chaos préférés au monde pour donner envie de (re)découvrir des chefs-d’œuvre. Sortez vos plus belles plumes, on a tous hâte de vous lire. En attendant, voici le top de Emmanuel Lavergne. Sous vos applaudissements.

Koyaanisqatsi, Life without Balance de Godfrey Reggio (1982)
Documentaire écologique et expérimental sur l’avènement de la civilisation humaine (et sa fin prochaine). Après un début lent et «élémentaire» (le feu, l’eau, la terre, l’air) le film monte en rythme (accompagné par musique minimaliste et répétitive de Philip Glass) et enchaine les séquences accélérés (à l’époque, 1982, technologie totalement novatrice et reprise ensuite dans les médias de masse). Bref, une vision fractale exhaustive d’une civilisation humaine malade et cancérigène. Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, le film est ressorti en salles cette semaine à paris (Filmothèque du Quartier Latin).

Sombre de Philippe Grandrieux (1998)
Grandrieux revisite le mythe du grand méchant loup (Marc Barbé) avec la «muse chaos» Elina Lowensohn en chaperon innocent. Sombre porte bien son nom: en pleine perdition, les personnages sont traqués par la caméra sensuelle, les flous qui captent les sensations, regards et râles sexuels au plus près. Au milieu de tout cela le tour de France passe au rythme de la musique hypnotique d’Alan Vega et d’une sublime reprise des Amours perdues de Gainsbourg.

Beyond the black rainbow de Panos Cosmatos (2010)
Injustement sorti en DTV et donc assez peu connu en France, Beyond The black rainbow impose au spectateur une dose correcte de LSD: état léthargique et anxiogène avec des séquences psychédéliques très graphiques (truffés de référence, notamment Argento et le giallo, 2001, THX1138…) et une musique hallucinée de Sinoïa Caves. Seuls points faible de ce film complètement chaos: un rythme peut-être trop lent selon certains (moi j’aime bien) et une fin (voulu?) assez nanardesque. A noter que Panos Cosmatos revient bientôt avec un long-métrage avec Nicolas Cage en tête d’affiche (MANDY).

Chris Cunningham & Aphex Twin (fin de siècle)
L’association des 2 anglais (clip de Chris Cunningham et musique d’Aphex Twin) à la toute fin du 20e siècle a sans doute produit les clips créatifs les plus dérangeants visuellement et auditivement. Allez viens voir papa!

Aphex Twin – Come To Daddy

Aphex Twin – Windowlicker

Mon oncle d’Amérique d’Alain Resnais (1980)
Quand un cinéaste expérimentateur rencontre un neurobiologiste, Henri Laborit, spécialiste de la théorie du comportement humain, cela donne un film choral (avec les tous jeunes Gérard Depardieu, Pierre Arditi, Nicole Garcia et le meilleur rôle de Roger Pierre!), condensé visuel du livre de Laborit «L’éloge de la fuite», expliquant les principes du déterminisme humain, de gratification, d’inhibition, d’agression, à la quête incessante du pouvoir.

EN BONUS:
Happiness de Todd Solondz:
le miroir déformé de la middle class américaine.
Pink floyd the wall d’Alan Parker: pour les animations de Gerald Scarfe
Les chiens de paille de Sam Peckinpah: parce que ce film ne pourrait plus être réalisé aujourd’hui.
Extension du domaine de la lutte de Philippe Harel: Parce que Houellebecq a malheureusement tout compris des relations humaines.
Punch drunk love de Paul Thomas Anderson: Pour la précision de la mise en scène
Requiem pour un massacre de Elem Klimov: Regarde et souffre.
1,2,3 soleil / Buffet froid / Tenue de soirée de Bertrand Blier: Pour le surréalisme de Blier, inégalé.
C’est arrivé près de chez vous de Rémy Belvaux, André Bonzel: Pour le pigeon, oiseau à grise robe…
Lost highway + Twin peaks (saison 3) de David Lynch (évidemment) : LYNCH IMPERATOR !
2001 l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick: LE film.

Spread the chaos
  • 9
    Shares

Tags: ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

error: Chaos Reigns !