BREAKING

Published on mai 6th, 2018 | by Alexandre Comte

0

Pourquoi t’es le meilleur, Hirokazu Kore-eda

Kore-Eda c’est ce Japon doux, la cuisson lente des légumes, plus c’est lent plus les gens que tu aimes resteront peut-être, c’est une grand-mère qui essaye de les faire cuire le plus lentement possible, les légumes, pour retenir son fils qui rate la vie, et son petit-fils qui l’aime la vie, parce qu’il est petit. J’ai rencontré Kore Eda, père joueur, alcoolique, mère exploitée, qui lui ramenait des gâteaux, des bouts de gâteaux, des bouts de père pas là, des bouts de pardon, de grosses parts d’amour. Kore-Eda est un pâtissier blessé. Il fait des films comme des pièces montées, mais derrière y’a le père joueur, le père raté, mort, qui observe son fils, qui regarde s’il l’aura, ce petit connard, la Palme d’or.


Hirokazu Kore-eda, en compétition au 71e Festival de Cannes avec Une affaire de famille

Spread the chaos

Tags: , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

error: Chaos Reigns !