Actu

Published on décembre 7th, 2016 | by CHAOS REIGNS

0

BILAN 2016 : LE FILM LE + CHAOS DE GASPAR NOÉ, ROGER AVARY, CÉLINE TRAN, IVAN SMAGGHE, JOANN SFAR, OVIDIE, CHARLIE LE MINDU…

lars_von_trier1Après la rédaction, la presse et le lectorat, voici venu le temps de demander à nos stars du chaos LEURS FILMS CHAOS DE 2016.

FEAT. ROGER AVARY, JEAN-PIERRE BOUYXOU, ÉMILIE BRISAVOINE, MISHA DE REEDER, TOM DE PÉKIN, JEAN-BAPTISTE DEL AMO, JÉRÉMY FEL, H-BURNS, TRISTAN GARCIA, YANN GONZALEZ, ANTONY HICKLING, BRUCE LABRUCE, BERTRAND MANDICO, RAYA MARTIN, CHARLIE LE MINDU, YANN MOIX, YVES MONTMAYEUR, ERIC NAULLEAU, GASPAR NOE, OVIDIE, VINCENT RAVALEC, SCRIBE, JOANN SFAR, IVAN SMAGGHE, FREDERIC SOJCHER, PACOME THIELLEMENT, THOM THOM, CELINE TRAN & CEDRIC VILLANI

trolsls

roger-avary ROGER AVARY (cinéaste)
«Les Trolls, le dessin animé de Mike Mitchell et Walt Dohrn. Oui, c’est bien ça, le film le plus chaos, Les Trolls. C’est le film pour enfants le plus fabuleusement gay des films pour enfants et je l’adore dans toute son étincelante gloire.»

willy-1

bouyxou JEAN-PIERRE BOUYXOU (réalisateur)
«Willy 1er de L. & Z. Boukherma, M. Gautier et H.P. Thomas.»

bienvenue-la-chance

emil ÉMILIE BRISAVOINE (cinéaste)
«Bienvenue la chance, un documentaire de Gaspard Hirschi et Emmanuel Lautreamont que j’ai vu à Corsica doc où j’étais jury. Un turfiste loser et un dépressif achètent ensemble un cheval. Un film doux (bien) amer, avec de l’esprit, Bukowski, de la tendresse, et beaucoup de chaos.»

VALALLA

misha MISHA DE REEDER (photographe)
«Le film le plus chaos de l’année, je l’ai découvert tardivement, c’est Le Guerrier Silencieux de Nicolas Winding Refn. Mads Mikkelsen a joué dans ce film après avoir joué le méchant dans Casino Royale et avant Jagten. Donc quasi célèbre au moment de le tourner, mais bien sûr très ouvert à faire ce film de viking sous ecstasy.»

tHE nEON AFF

DEL AMO Jean-Baptiste_photo 1491_(C) Julien Benhamou JEAN-BAPTISTE DEL AMO (écrivain)
«Je vais choisir The Neon Demon de Nicolas Winding Refn. Pour la scène de nécrophilie lesbienne.»

restervertical

tom-de-pekin TOM DE PÉKIN (artiste)
«Sans hésitation, en long métrage Rester Vertical de Alain Guiraudie et en court métrage A ton âge le chagrin c’est vite passé de Alexis Langlois»

NEON

jeremy fel JÉRÉMY FEL (écrivain)
«The Neon Demon de Nicolas Winding Refn. Car c’est une expérience sensorielle délicieusement déviante, n’ayant pas peur de flirter avec le mauvais goût tout en gardant sur la longueur un intense pouvoir de sidération. Refn réussit pour moi un de ses meilleurs films, cauchemar glacé où tout – acteurs, réalisation, musique, lumières – a la beauté du Diable.»

cuvee

h-burns H-BURNS (musicien)
« The Neon Demon de Nicolas Winding Refn»

the-oa-watching-videosixteenbyninejumbo1600-v3

TRISTAN GARCIA (écrivain): « The OA ».
Je suis Brit Marling depuis « Another Earth », que j’avais trouvé superbe, même si bricolé avec les moyens du bord. « Sound of my voice » était encore meilleur, en dépit d’une fin bâclée. « The East », parfois réussi, parfois plus plat, me laissait craindre une normalisation du talent de Brit Marling. Avec « The OA », elle et Zat Batmanglij parviennent à une première somme de leur travail, et de leur obsession pour une sorte de mysticisme contemporain dans les suburbs des classes moyennes.

notre-heritage

YannGonzalez_BertrandJacquot-FestivalParisCinema (11)-1 YANN GONZALEZ (cinéaste)
«Notre héritage, court métrage porno chaos et ultra romantique qui invente un fils troublé au cinéaste X Pierre Woodman, questionne les images limite de jeunes actrices castées dans les 90s pour mieux finir la tête dans les étoiles. Caroline Poggi et Jonathan Vinel, les deux auteurs de cette merveille, viennent par ailleurs d’écrire un scénario de long magnifique qui devrait se tourner courant 2017. Vivement!»

etre-cheval

antonyHickling ANTONY HICKLING (cinéaste)
«Être cheval de Jérôme Clément. Ce film n’est pas chaotique dans sa forme mais dans son propos. Une initiation chamanique où le rêve et le réel se mêle. L’identité, le genre… Notre capacité à comprendre ou ne pas comprendre, à voir ou ne pas voir. Comme chez Cocteau, le cheval nous conduit sur la route imprévisible d’une poésie éveillée.»

Rester Vertical

BRUCE_2_web BRUCE LABRUCE (cinéaste)
«Rester Vertical de Alain Guiraudie. [on l’a gardé en VO, c’est plus chaos]: An absurdist picaresque of sorts in which conventionally unattractive intergenerational men have sex, one man euthanizing an octogenarian by fucking him up the ass, and in which a baby, first seen as it’s being given birth to in its full glory, is ultimately used as wolf-bait.»

notre-heritage

mandico BERTRAND MANDICO (cinéaste)
«Notre Héritage de Caroline Poggi et Jonathan Vinel est une fleur de pixel qui aurait poussé sur le flux des décharges visuelles. Le film divise, comme tous les films importants et indispensables. Et j’aime à constater la réaction de rejet de certains, pris en flagrant délit de déséquilibre.»

primitive

raya RAYA MARTIN (cinéaste)
«Je ne citerais pas un film mais une chaine Youtube qui m’obsède, Primitive Technology: https://www.youtube.com/channel/UCAL3JXZSzSm8AlZyD3nQdBA. C’est presque aussi chaos qu’un film chaos.»

etre-chevalll

charlie CHARLIE LE MINDU (haute coiffure)
«Le film le plus fou mais le plus normal et humain à mes yeux de cette année, c’est Être cheval, le documentaire de Jérôme Clément. Je suis fan. Découverte tardive de Bad Boy Bubby, de Rolf de Heer, j’adore aussi.»

ouvert

Yann Moix, ecrivain et realisateur français. Chaque vendredi, en direct sur France 2, Franz-Olivier Giesbert recoit des personnalites du monde politique, mediatique et litteraire pour un magazine pluriculturel alternant debats, face a face et revue de presse. Paris,FRANCE-le 12/03/10/Credit:BALTEL/SIPA/1012301123 YANN MOIX (écrivain)
«Ouvert la nuit de Édouard Baer»

fires

YVES MONTMAYEUR YVES MONTMAYEUR (documentariste)
«Fires on the Plain de Shinya Tsukamoto. Comme les autres films de Tsukamoto, une vision infernale de notre condition humaine. Une déflagration monstrueuse qui met tous nos sens en déroute. Sortie du DVD chez Blaq out depuis le 6 décembre.»

resterdf

eric-naulleau ERIC NAULLEAU (essayiste)
«Rester vertical de Alain Guiraudie: La liberté du récit qui ne cesse de prendre des directions inattendues, les scènes sexuelles surgies de nulle part, le physique atypique des acteurs…»

tunetueras

LOVE GASPAR NOE GASPAR NOÉ (cinéaste)
«La deuxième partie de Tu ne tueras point de Mel Gibson. La guerre comme une explosion ininterrompue de barbaque.»

tour2

ovidie OVIDIE (réalisatrice)
«La Tour 2 contrôle infernale de Eric Judor. C’était juste n’importe quoi! J’arrive pas à savoir si c’est un navet ou si c’est du pur génie.»

adam

vincent VINCENT RAVALEC (écrivain)
«Les pommes d’Adam de Anders-Thomas Jensen. Rattrapé en DVD. Super chaos.»

neon-demon

SCRIIIBBB SCRIBE (scénariste)
«The Neon Demon de Nicolas Winding Refn nous ramène au Los Angeles que j’adore, la cité plastique où les gens disparaissent sans raison dans les romans de Bret Easton Ellis. Foisonnante madeleine de Proust, au sens presque de sa (terrifiante) comestibilité, expérience radicale et racineuse, le film nous livre sur un autel triangulaire la sublime interprétation d’Elle Fanning, à la fois monstruosité virginale et lieu de projection de toutes les images, de toutes les couleurs, de tous les crimes d’un hybris sans limite: celui sur lequel repose notre monde en faillite.»

bone-t

JoannSfar JOANN SFAR (auteur de bandes dessinées)
«Bone Tomahawk de S. Craig Zahler. Le mix CannibalFerox/Impitoyable! Mais j’ai aussi adoré The Duel avec son Woody Harrelson en Donald Trump chasseur de mexicains!»

elle-vox-peop

ivan-smagghe IVAN SMAGGHE (DJ)
«Elle de Paul Verhoeven. C’est pas très original mais je n’aime pas les films originaux.»

isa-lutine-isabelle-broue

Frederic-Sojcher-site FREDERIC SOJCHER (documentariste)
«Un teenage movie: Nerve, car on oscille entre le sentiment d’avoir affaire à un nanar, un film pour MTV… et un film de cinéma – très étrange, comme expérience. Un film belge : Les Premiers, les Derniers, Bouli Lanners est non seulement un acteur, mais aussi un grand cinéaste (on le voit dans son sens du cadre et dans sa direction d’acteur). Un film que presque personne n’a vu (sortie alternative) : Lutine, qui explore entre faux documentaire et fiction le poly-amour, dans une mise en scène qui n’est simple que d’apparence.»

blind-sun

(c) ARNAUD BAUMANN PACÔME THIELLEMENT (essayiste)
«Ex-æquo: Blind Sun de Joyce Nashawati et Gorge Cœur Ventre de Maud Alpi»

guerriers

THOM THOM THOM THOM (street artiste)
«Les Guerriers de L’Apocalypse. J’en avais vu des extraits dans Temps X il y a « quelques » années. Et j’ai enfin retrouvé la trace de ce voyage dans le temps qui tourne mal»

sam-was-here

katsu CÉLINE TRAN (actrice)
«J’ai bien envie de citer deux films en fait: le thriller coréen Asura: the City of madness et le film d’horreur français Sam was here

TONIIII

cedric CÉDRIC VILLANI (mathématicien)
«Wailing et Toni Erdmann. Des intrigues longues et chaotiques ballottant le spectateur qui ne sait jamais ou va aller le scenario. Chaos triste avec Wailing, qui laisse un gout amer et une sensation d’absurde; chaos gai avec Toni Erdmann, qui apporte douceur, espoir et nostalgie tout à la fois.»

Propos recueillis par Baptiste Liger, Romain Le Vern et Matthieu Rostac

Spread the chaos

Tags:


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑